Toute Petite Section de Maternelle : l’école dès 2 ans

Depuis la rentrée 2019, l’instruction est obligatoire pour les enfants de 3 ans.

Mais déjà les programmes de 2015 soutenus par une grande majorité des enseignants redonnaient une dimension primordiale à l’école maternelle en refaisant de cette école le cycle 1 des apprentissages.

Pour rappel :

cycle 1 : école maternelle PS / MS / GS

cycle 2 : CP / CE1 / CE2

cycle 3 : CM1 / CM2 / 6ème

cycle 4 : 5ème / 4ème / 3ème

Ce redécoupage recentre très concrètement les acquisitions des élèves de maternelle sur le langage, l’exploration et la découverte. Ainsi l’apprentissage de la lecture par exemple est décliné en une somme de compétences à acquérir sur trois années (tout au long du cycle 2) et non plus à la seule année de CP comme cela était traditionnellement le cas avant.

Au programme des TPS :

Pour les tout-petits, il s’agit de découvrir le monde de l’école, de se socialiser, de découvrir les autres,  et le fonctionnement d’un système extérieur à la famille.

Il n’y a pas d’horaires obligatoires à l’école maternelle, mais quelques grands domaines incontournables sont définis par les programmes :

 

  • S’approprier le langage
  • Découvrir l’écrit
  • Devenir élève
  • Agir et s’exprimer avec son corps
  • Découvrir le monde
  • Percevoir, sentir, imaginer, créer

 

 

Faire de l’école maternelle le lieu de constitution de la sécurité émotionnelle et de l’épanouissement affectif.

Construire une école de la bienveillance où le cognitif et l’affectif se complètent.

Faire entrer à l’école maternelle les arts, la musique, toutes ces formes d’éveil qui accélèrent l’apprentissage.

 

L’école dès 2 ans ?

Concernant la scolarisation des moins de 3 ans, il existe des classes spécifiques avec du personnel formé, que ce soit les enseignants ou les ATSEM (assistants spécialisés école maternelle).

Dans ces classes, le rythme des enfants est encore plus respecté que dans les autres classes de la maternelle. Les temps de scolarisation sont adaptés, la sieste est proposée tous les jours sans heure de réveil imposée par exemple.

Pour qui ?

Tout d’abord, il faut que les parents sentent que leur enfant est prêt à entrer dans un univers nouveau aux règles bien différentes de la crèche, de la nounou ou de la maison. Notons aussi que, selon les spécialistes, les enfants dont le français n’est pas la langue maternelle peuvent être scolarisés depuis le plus jeune âge afin de baigner dans un “bain langagier” et avoir moins de difficultés de compréhension par la suite.

Observer son enfant :

Votre enfant est-il prêt ? A t’il envie d’aller vers les autres ? Il veut apprendre, il pose des questions : il est sûrement prêt à aller à l’école. Il faut prendre en compte son rythme : s’il dort tard le matin ou si il fait la sieste en fin de matinée alors le rythme de l’école ne lui conviendra pas.

Discuter avec l’équipe enseignante :

Ne pas hésiter à solliciter la directrice ainsi que l’enseignante : quelle sont les méthodes d’apprentissage ? Comment est pris en compte le rythme de l’enfant ? Quelle seront les activités proposées ?

Il est tout a fait normal de se poser des questions et de consulter l’école pour trouver des réponses.

Et l’entrée en CP ?

La loi est stricte : un enfant entre en CP en septembre de ses 6 ans.

Cela signifie que l’enfant qui entre en TPS fera 4 années en maternelle (TPS – PS – MS – GS)

 

L’école maternelle Mercier Saint-Paul ne se contente pas d’enseigner les savoirs fondamentaux : lire, écrire et compter. On s’y préoccupe aussi du développement de l’enfant dans toutes ses dimensions : cognitive, motrice, sociale et affective.

plus d’information  Eduscol    Document pdf 2015