Les grandes pédagogies suivies en primaire Cm1 / Cm2

Nous avons vu dans un précédent article les pédagogies misent en place par l’équipe enseignante de l’école primaire Mercier Saint-Paul, abordons maintenant les grandes pédagogies suivies en primaire pour les Cm1 / Cm2.

CM1 et CM2

En cm1 et cm2 , les élèves consolident leurs apprentissages et découvrent les sciences et la technologie, l’histoire et la géographie, l’histoire des arts. L’école prend en compte la pluralité et la diversité des aptitudes de chaque élève.

Les grandes pédagogies suivies en primaire ? A coté du raisonnement et de la réflexion intellectuelle, le sens de l’observation, le goût de l’expérimentation, la sensibilité, les capacités motrices et l’imagination créatrice sont développées.

Cycle 3 : le cycle de consolidation (CM1- CM2- 6ème)

Le cycle 3 relie les deux dernières années de l’école primaire et la première année du collège. Le tout dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ce cycle a une double responsabilité : consolider l’acquisition des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui) qui ont été engagés au cycle 2 et qui conditionnent les apprentissages ultérieurs ; permettre une meilleure transition entre l’école primaire et le collège en assurant une continuité et une progressivité entre les trois années du cycle.

 

Objectifs d’apprentissage

Cycle de consolidation, le cycle 3 a tout d’abord pour objectif de stabiliser et d’affermir pour tous les élèves les apprentissages fondamentaux engagés dans le cycle 2.
Le cycle 2 a permis l’acquisition de la lecture et de l’écriture de la langue française. Le cycle 3 doit consolider ces acquisitions afin de les mettre au service des autres apprentissages dans une utilisation large et diversifiée de la lecture et de l’écriture. Le langage oral, qui conditionne également l’ensemble des apprentissages, continue à faire l’objet d’une attention constante et d’un travail spécifique.

De manière générale, la maîtrise de la langue reste un objectif central du cycle 3 qui doit assurer à tous les élèves une autonomie suffisante en lecture et écriture pour aborder le cycle 4 avec les acquis nécessaires à la poursuite de la scolarité.

Les élèves commencent l’apprentissage d’une langue vivante étrangère dès la première année du CP. Au cycle 3, cet apprentissage se poursuit de manière à atteindre un niveau de compétence homogène.
En ce qui concerne les langages scientifiques, le cycle 3 poursuit la construction des nombres entiers et de leur système de désignation, notamment pour les grands nombres. Il introduit la connaissance des fractions et des nombres décimaux. Les quatre opérations sur les nombres sont travaillées tout au long du cycle.

 

L’Atelier Philo

Face au succès de l’atelier Philo en atelier du midi, cette intervention est entrée dans le temps de classe de tous les CM1 et CM2 de Mercier Saint-Paul. Mais de quoi s’agit-il ?

  • des exercices de relaxation et de respiration permettent de débuter l’atelier calmement et sereinement
  • une discussion philosophique s’articule autour d’une question “universelle” qui peut émerger d’un conte, d’une affiche, d’un texte, d’une musique. (qu’est-ce qu’être heureux ? c’est quoi une émotion ? …)
  • A la fin de chaque atelier les enfants expriment leur ressenti par un dessin, une phrase, une expression.

Quels sont les objectifs de ces ateliers philo ?

S’exercer à prendre la parole, penser par soi même, être tolérant et empathique, écouter et respecter les idées des autres et leur donner de la valeur, développer son vocabulaire, parvenir à définir des mots, acquérir de la confiance et de l’estime de soi, se sentir plus responsable en tant que citoyen et qu’être humain.

L’animation pastorale joue aussi un rôle important

Le projet pastoral s’oriente selon deux axes : la transmission culturelle, et le temps de partage des célébrations.

Mais surtout la dimension pastorale permet d’aborder le “vivre ensemble’. Bien sur on entend par là une cohabitation harmonieuse entre individus ou entre communautés. Le bien vivre ensemble repose surtout sur le respect mutuel, l’acceptation de la pluralité des opinions, des interactions dans l’ouverture et la coopération, des relations bienveillantes, ainsi que sur le refus de s’ignorer ou de se nuire.

Mais plus que tout on entend par là un travail d’entraide, de solidarité, de réciprocité, de reconnaissance, de tolérance, d’ouverture, de respect, de liberté, de justice, d’égalité, etc….

Promouvoir la formation intégrale de la personne

La formation intégrale de la personne implique de s’attacher à la dimension spirituelle de la personne. Et à la quête de sens à laquelle aspirent les enfants. Ces aspirations s’expriment aujourd’hui dans une grande diversité d’appartenances et de références. Cette diversité est une richesse que l’enseignement catholique accueille positivement.

 

 

En savoir plus sur les pédagogies du Cycle 1 et du Cycle 2 ?

En savoir plus sur le programme du cycle 3 ?

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.